Lake Bernard    
Lake Bernard Lake Bernard Lake Bernard

English

Tuyaux utiles

La présente fiche d’information sert à décrire ce qu’est un villégiateur responsable au lac, c’est-à-dire quelqu’un qui apprécie la qualité du lac et la communauté qui en profite. Voici la première tentative de compilation d’une telle liste. Si vous avez d’autres tuyaux à ajouter, veuillez les envoyer à communications@lacbernard.ca.

Myriophylle en épi

myriophylle en épi

Qu’est-ce que c’est? Une espèce d’herbe exotique envahissante.
Pourquoi s’en préoccuper? Parce qu’elle réduit la valeur des propriétés/entrave le nautisme, la natation et a de sérieux impacts sur la faune et la flore aquatiques.
Que pouvons-nous faire?

  • Ramasser tous les fragments et nous en débarrasser loin des rives.

Phosphates

phosphates

Qu’est-ce que c’est? Des produits chimiques présents dans certains produits de nettoyage.
Pourquoi s’en préoccuper? Ils diminuent la qualité de l’eau du lac qui peut être trop polluée pour la baignade.
Que pouvons-nous faire?

  • Rechercher le symbole Biodégradable.
  • Acheter des produits Sans phosphate.
  • Acheter des produits tout naturels, écologiques, verts et sans produits chimiques.
  • Acheter du savon naturel, biodégradable.
  • Ne pas utiliser de produits d’entretien ménager qui contiennent des produits chimiques forts, notamment des phosphates.
  • Pour de plus amples informations :  Produits écologiques

Systèmes septiques

nettoyage septique

Pourquoi s’en préoccuper? Les systèmes mal conçus ou périmés peuvent contribuer à l’infiltration de produits chimiques/déchets humains/colibacilles dans le lac.
Que pouvons-nous faire?

  • Vidanger nos fosses septiques régulièrement (tous les deux ans en cas d’utilisation à longueur d’année, tous les quatre ans en cas d’utilisation en été seulement).
  • Les systèmes septiques fonctionnent avec des bactéries vivantes. Par conséquent, il vaut mieux utiliser des produits biodégradables qui ne tueront pas les bactéries et éviter les produits antibactériens.
  • Le chlore et le brome tuent les bactéries. Ne pas utiliser pas de blanc de lessive ou de produits contenant du brome qui seront déversés dans les systèmes septiques.
  • Ne pas surcharger les systèmes septiques. Par exemple, l’ajout de toilettes, de broyeurs et de bains tourbillons peut entraîner une surcharge du système qui risque de le dérégler et de causer l’écoulement des eaux usées dans le lac.
  • Ne jamais déverser d’eaux usées ménagères dans le bois près de votre chalet ou résidence. Évacuer les eaux usées des éviers, lavabos et douches dans un système approuvé de traitement des eaux usées, mais jamais dans le sol ou, pire, dans le lac ou près des rives.
  • Les adoucisseurs d’eau ne doivent pas se déverser dans les systèmes septiques lors du contre-balayage. Si des systèmes à eau dure en forte teneur en fer alimentent directement les systèmes septiques, les bactéries seront tuées.
  • Pour de plus amples informations :  Systèmes septiques

Feux de camp

feu de forêt

Pourquoi s’en préoccuper? Les feux de camp qui n’ont pas été bien éteints peuvent se rallumer même s’il pleut plus tard. Le feu continue à brûler à l’intérieur des bûches sans signe apparent.
Que pouvons-nous faire?

  • Si vous vous voulez allumer un feu de camp, faites-le par temps humide et assurez-vous qu’il n’est pas trop proche des arbres ou de branches en surplomb, et arrosez-le avant de quitter les lieux.

Littoral

littoral

Pourquoi s’en préoccuper? Les terrains régressent continuellement, ce qui veut dire que la valeur de nos propriétés diminuera et que les aires de nidification de la faune sont menacées.
Que pouvons-nous faire?

  • Interagir le moins possible avec la croissance naturelle sur la ligne de rivage.
  • Ne pas enlever ni couper d’arbres et d’arbustes à moins de 5 mètres des rives du lac.
  • Encourager la régénération de la ligne de rivage.
  • Avoir vue sur le lac à partir de nos chalets, non pas en coupant ou en étêtant les arbres, mais en laissant pousser les arbres et en ne coupant que les branches qui restreignent la vue.
  • Pour de plus amples renseignements :  Littoral

Huards

huards

Pourquoi s’en préoccuper? Ils sont le symbole de notre lac et de superbes créatures qui méritent le respect.
Que pouvons-nous faire?

  • Si vous voyons un huard de la fin juin à septembre, il y a de fortes chances qu’il soit accompagné d’un ou de deux jeunes. Gardons nos distances.
  • Les huards n’ont qu’un ou deux petits et peuvent les abandonner s’ils se sentent menacés.
  • Écoutons les huards – si nous nous approchons d’un huard et si nous l’entendons émettre un cri, cela signifie que nous sommes trop proches. Éloignons-nous.
  • Surveillons le comportement des huards - si nous voyons un huard « danser » debout sur l’eau en battant des ailes, c’est qu’il est alarmé par notre présence. Éloignons-nous.
  • Pour de plus amples renseignements :  Houards

Nautisme

nautisme

Pourquoi s’en préoccuper? Les pratiques dangereuses de nautisme peuvent occasionner des blessures ou des accidents mortels et des accusations au pénal.
Que pouvons-nous faire?

  • Savoir quel impact peut avoir notre sillage sur les nageurs, les kayakistes, les canoéistes et, surtout, la ligne de rivage et les nids des huards, et agir en conséquence.
  • Pratiquer le ski et la planche nautiques au large des rives.
  • Connaître notre position par rapport aux autres embarcations, aux nageurs et aux huards.
  • Surveiller notre vitesse.
  • Embarquer l’équipement requis (gilets de sauvetage, cordes, lampe de poche, sifflet, etc.).
  • S’assurer que nos feux de position fonctionnent et qu’ils sont allumés au crépuscule.
  • Respecter les règlements de pêche.
  • Comprendre l’impact du bruit de notre embarcation et agir en conséquence.
  • Pour de plus amples renseignements :  Nautisme et sports nautiques

Fermeture du chalet

le coucher du soleil
  • Verrouiller fenêtres et portes.
  • Fermer les rideaux ou stores vénitiens; installer des volets au besoin pour protéger l’intérieur des intrus (animaux ou personnes).
  • S’assurer que les chemins sont dégagés en hiver pour fins d’assurance.
  • Ne pas laisser d’objets de valeur au chalet – électronique, objets personnels, outils – à moins de ne pas y tenir! Les enregistrer sur une vidéo pour fins d’assurance.
  • Confirmer qu’une personne détenant des clés réagira aux alarmes, aux dommages causés par les intempéries, aux vols ou aux problèmes causés par des animaux. Enregistrer ses coordonnées et lui donner les vôtres.
  • Enlever les chenilles et clés des motoneige; s’assurer que les embarcations sont couvertes et cadenassées et que les moteurs hors-bord sont sous clé et légèrement démontés; mettre les VTT hors d’état de rouler.
  • Ne rien laisser sur une remorque à moins qu’elle soit verrouillée ou hors d’état de rouler.
  • Enregistrer les numéros de série de tout objet de valeur laissé au chalet.
  • Signaler tous les vols à la police. Cette information permet d’établir le profil des contrevenants au lac.
  • Pour de plus amples renseignements :  Protection de vos objets de valeur
© Droits d'auteur 2012-2018 - Tous droits réservés
Politique de confidentialité | Charte du site Web