Lake Bernard    
Lake Bernard Lake Bernard Lake Bernard

English


Familles pionnières du lac Bernard


La présente section regroupe les histoires des premières familles pionnières présentes au lac, dont les Mitchell, McClelland, Woods, Brooks, Higgins et les agriculteurs d’ailleurs autour du lac, depuis le début de la colonisation. La plupart sinon tous les premiers pionniers du lac sont arrivés après avoir immigré au Canada. Les premiers villégiateurs ont ensuite acheté des terrains à ces agriculteurs et les deux groupes ont entamé des relations qui durent jusqu’à ce jour.

Veuillez nous indiquer les premières familles pionnières du lac que nous devrions inclure et communiquer toute information historique à : history@lacbernard.ca

5

Mitchell

Ma famille s’est établie vers 1840 sur des terrains situés près du lac. Il y avait trois fermes depuis la baie Mitchell jusqu’au virage du chemin du Lac Bernard.

La ferme située au coin du chemin du Lac Bernard appartenait à Henry Higgins, marié à Jane Mitchell, sœur de William et de Samuel Mitchell.  Vers 1860, Henry Higgins a déménagé à l’autre extrémité du lac. (L’un des Higgins vous donnera probablement la date exacte).

William Mitchell était marié à Catherine Higgins, sœur de Henry. Ils habitaient la ferme qui est maintenant celle des Woods.

La troisième ferme était celle de Samuel Mitchell.  William Noble Mitchell, le fils de Samuel Mitchell, a repris la ferme à la mort de Samuel. Plusieurs des frères de William Noble sont partis dans l’Ouest. Gordon Mitchell et Charles Mitchell se sont partagé la ferme de Samuel, quand William Noble est décédé.

Gordon a continué à exploiter la ferme. Charles a obtenu la plupart des terres donnant sur la baie Mitchell. Il a vendu de nombreux terrains sur lesquels ont été construits des chalets au fil des ans. Certains d’entre eux appartiennent encore aux descendants de ces acheteurs (p. ex. Kennedy, Moffett). Le chalet Mitchell original a été rénové et est maintenant la résidence des Horne.

Plus tard, Eileen et Don MacMillan ont construit un chalet sur un terrain donnant sur la baie  Mitchell, tout comme Gary MacMillan, par la suite. Ruth (MacMillan) et David Armour ont construit un chalet au lac Deep (lac Mitchell), sur une partie de la propriété familiale des Mitchell. Edith (Mitchell) Anderson (sœur d’Eileen) a construit une petite cabine sur le sommet d’une colline surplombant la baie du Fer à Cheval au large de la baie Mitchell. Sandy (MacMillan) Pigeon a commencé à s’installer au sommet d’une colline appelée Maple Hill, donnant sur la baie Mitchell, mais le chalet n’a jamais été terminé.

Brian MacMillan a construit une maison et un atelier de menuiserie près de l’entrée du chemin menant à la baie Mitchell où il a vécu et travaillé pendant de nombreuses années.

Stan (frère d’Eileen) et Betty Mitchell ont construit un chalet en bois rond au début des années 1990 sur la propriété familiale donnant sur la baie de la Tortue, derrière l’île aux Nénuphars (l’île du Serpent). Cette propriété appartient maintenant à Ken Mitchell, fils de Stan et de Betty.


Soumis par Ken Mitchell — Baie de la Tortue

5

Pour soumettre des renseignements sur une première famille pionnière, veuillez nous contacter à history@lacbernard.ca
 

 

 

Harry McClelland in 1932
Harry McClelland sur sa ferme en 1932. Il existe dans la section A un chemin nommé en mémoire de M. McClelland.


© Droits d'auteur 2012-2014 - Tous droits réservés
Politique de confidentialité | Charte du site Web