Lake Bernard    
Lake Bernard Lake Bernard Lake Bernard

English

2012 Nouvelles


CONSEILS POUR L’HIVERNAGE DE VOTRE MOTEUR
HORS-BORD 4 TEMPS

Équipement que vous pouvez réutiliser :
entonnoir,
clé pour filtre à huile,
jauge d'̧huile,
récipient pour recueillir l'huile que vous vidangez du moteur et
beaucoup de chiffons   

Équipement à acheter chaque fois – ou toutes les deux fois que vous préparez votre moteur pour l’hiver :
huile moteur
filtre à huile,
huile d’embase,
trousse avec pompe et tube à utiliser pour ajouter l'huile d’embase,
stabilisateur de carburant et
2 nouveaux joints pour les vis de l’embase de moteur.


À l'automne : 
Ajouter du stabilisateur d'essence dans le réservoir de carburant
Faites tourner le moteur pendant quelques minutes pour faire circuler le stabilisateur avant de retirer le bateau hors de l'eau.

Enlever, entreposer et charger la batterie

Changer l'huile et le filtre dans les moteurs quatre temps
Une fois le moteur hors de l'eau et debout au-dessus du sol, suivez les étapes ci-dessous dans l'ordre. (Vous pouvez faire tourner le moteur hors de l'eau pour le réchauffer si vous avez des protecteur d’oreilles mais vous pouvez aussi faire ce qui suit quand le moteur est à froid, sauf que l'huile ne circulera pas aussi facilement).
1. Vidanger l'huile usagée du moteur. Inclinez le moteur sur le côté pour permettre à l'huile de s'écouler. La vis de vidange se trouve sur le côté du moteur. Vidangez l'huile de moteur dans votre récipient et replacez la vis de vidange.
2. Changer le filtre à huile. Si le filtre à huile se trouve dans la partie supérieure du moteur, ôtez le capot (en haut) du moteur. Le filtre se trouve sur le côté. Attachez votre clé pour filtre à huile, enlevez le filtre usagé et remplacez-le par un nouveau. Ayez sous la main quelques chiffons pour récupérer le peu d'huile qui se trouvera dans le capot moteur.
3. Remplacer l'huile moteur. À l’aide de votre entonnoir, versez l'huile dans l’orifice à l'arrière du moteur. (Une fois le capot du moteur enlevé, vous pouvez voir l’orifice dans lequel vous devez verser l'huile, car vous verrez inscrit le mot huile.) Tandis que vous verserez l'huile, vérifiez la jauge manuelle pour vous assurer que vous en avez juste assez ou un peu moins, ce qui vaut mieux que trop.

Vidanger et remplacer l'huile d’embase
Installez le moteur à la verticale. Mettez votre récipient sous le moteur pour recueillir l'huile. Il y a deux vis dans l'arbre de transmission du moteur. Dévissez d’abord la vis inférieure, puis la vis supérieure. L'huile d’embase commencera à s’écouler dans le récipient. Lorsque l'huile est vidangée, positionnez la pompe sur le nouveau bidon d'huile et insérez le tube de la pompe dans l’orifice de la vis du bas. Pompez l'huile dans le moteur jusqu'à ce qu'elle commence à déborder de l’orifice supérieur. À ce stade-là, il vaut mieux être rapide ou avoir trois mains. Dégagez le tube de la pompe de l’orifice de la vis inférieure et replacez le nouveau joint ainsi que la vis du bas. Ne laissez pas l’huile s’échapper mais, si une petite quantité s’écoule, soyez prêt à la récupérer dans votre récipient. Replacez le nouveau joint et la vis supérieure. Gardez la pompe pour la prochaine fois que vous procéderez à l’hivernage de votre moteur.

AUTRES CONSEILS
Vidanger l’eau du moteur
Installez le moteur à la verticale sur un support. Videz l'eau que contient l'embase du moteur. Retournez le moteur manuellement : enlevez les bougies d'allumage, puis tirez doucement le cordon de démarrage pour éjecter les dernières gouttes.

Vidanger le carburateur (dans le cas des moteurs sans injection de carburant)
Une petite vis de vidange se trouve généralement au fond de la cuve du carburateur. Dévissez-la et recueillez la petite quantité de carburant qui s’écoule, puis replacez-la.

Brumisation du moteur
L’huile à brumiser pour moteur de bateau sert à empêcher la corrosion qui recouvre les composantes internes depuis l’admission d’air jusqu’à l’échappement en passant par la chambre de combustion. Pendant que le moteur tourne au ralenti accéléré, vaporisez de l’huile à brumiser dans les admissions d’air selon les instructions du vaporisateur ou jusqu'à ce qu’une brume sorte de l'échappement, puis coupez le moteur.


Feu

Le dimanche 17 juin, sur la propriété Lauzon, un fil d’aluminium qui soutient la ligne électrique a provoqué un arc électrique. De petites gouttes d’aluminium liquide à haute température sont tombées sur les branches mortes qui se trouvaient sur le sol. Plus de 1000 pieds d’arbustes et de branches à terre ont brûlé avant que l’un des villégiateurs du secteur n’intervienne.

L’un de nos héros locaux a rapidement averti les voisins et le service d’incendie de Wakefield a été appelé. À ce moment-là, les flammes s’élevaient à une hauteur de 25 pieds et tous les voisins ont travaillé pour minimiser les flammes avant qu’elles ne se propagent jusqu’à la cime des arbres. Le temps de réponse du service d’incendie a été très impressionnant. Les villégiateurs ont alors passé le relais aux professionnels.

Nous sommes tous très fiers de l’effort de solidarité de ce groupe de voisins.


Utilisation d’un système de cages remplies de roches pour empêcher l’érosion des rives

Tous les ouvrages dans tout l’espace occupé par des plantes aquatiques qui vivent ou plongent leurs racines dans l’eau nécessitent un permis municipal et un certificat d’autorisation (CA) délivré par le ministère des Ressources naturelles et de la Faune (MRNF).

Il existe plusieurs dossiers dans le site Web du MDDEP et dans d’autres pour vous expliquer comment procéder.
http://www.mddep.gouv.qc.ca/eau/flrivlac/lacs_en.htm

A5-Stabilisation naturelle des rives.pdf (81 KB)
A7-Stabilisation mecanique des rives.pdf (416 KB)

Le dossier que vous devez vraiment consulter est celui qui établit le lien entre la pente de la rive et le type de structure anti-érosion que vous devez construire. Vous le trouverez dans le fichier PDF A3 à l’Annexe 1.

A3-stabilisation-Fiche-technique-MDDEP.pdf (668 KB)

Vous constaterez que les gabions ne sont pas autorisés sauf dans des cas extrêmes lorsqu’aucune autre structure n’est possible en raison de courants importants ou de l’érosion  glaciaire et, même dans ces cas-là, on recommande le génie vert si cela peut remédier au problème.

Une dérogation mineure n’est pas requise pour effectuer des travaux anti-érosion sur la berge et sur le terrain riverain mais vous devez obtenir un permis qui nécessitera la délivrance d’un CA par le MRNF. Instruction_pour_demander_une_autorisation_au_MRNF_Stabilisation.doc (87 KB)
© Droits d'auteur 2012 - Tous droits réservés
Politique de confidentialité | Charte du site Web